AURAY – Manoir Bel Air

Une maison « unicum »

Construit en 1829, ce manoir est répertorié dans l’Annexe patrimoine du Plan Local d’Urbanisme (PLU) comme bâtiment « unicum », à savoir une création d’architecte remarquable qui doit être protégée de façon spécifique. Une architecture unique symbolisée par sa poivrière, d’ailleurs la seule à Auray. Cette tour à toit conique est surmontée d’une girouette. Pour se singulariser plus encore, elle dispose d’une fenêtre à la forme bien particulière et d’un décor strié de briques rouges en alternance avec des pierres blanches. Le manoir n’oublie pas de se parer des traditionnels encadrements de portes et fenêtres en granit et d’une belle toiture en tuile d’ardoise. Typiquement breton. Entouré d’une cour et d’un jardin, ce lieu paisible possède un arbre rare : l’araucaria. Menacé d’extinction, il a été déclaré patrimoine national au Chili.

  • 8 appartements sur 3 étages
  • du T2 au T3 avec Jardin et Parking
  • superficie 441 m2
  • quote-part travaux :91 %
  • prix à partir de : 298 500 €